Aux cotés des élèves et parents d’élèves d’Airaines contre la fermeture d'une classe

J’étais mardi 7 juin à Airaines aux côtés du maire Albert Noblesse pour apporter tout mon soutien aux élèves et parents d’élèves qui manifestaient contre la fermeture d’une des quatre classes de l’école maternelle de la commune.

Comme je l’ai toujours fait, je continuerai de me battre contre ces fermetures de classes en zone rurale qui participent à l’abandon de la ruralité. On ne peut pas accepter que 23% des jeunes ruraux ne poursuivent pas d'études supérieures contre 15% au niveau national. Il est plus que jamais nécessaire d’augmenter les moyens alloués aux territoires ruraux en souffrance, pas de les diminuer ! Il en va de l’avenir de nos enfants !


L’école de la République est une chance et nous devons la défendre coûte que coûte. Je défendrai notamment à l'Assemblée nationale l'interdiction des fermetures de classes sans l’accord des maires.