Agriculture : je m’engage à défendre les agriculteurs de notre territoire !

Répondant à l’invitation de la FDSEA de la Somme, j’étais mardi 7 juin avec ma suppléante Patricia Poupart, par ailleurs agricultrice elle-même, à Grand-Laviers pour échanger avec les agriculteurs de notre 3ème circonscription de la Somme et débattre avec les autres candidats aux élections législatives de notre vision de l'agriculture.

Ce fut l’occasion de réaffirmer ma volonté de poursuivre le travail en faveur de notre agriculture française et de ses acteurs. Plus que jamais, nous devons défendre et soutenir cette agriculture française : sans nos agriculteurs, il n’y aura pas de souveraineté alimentaire. Nous avons donc le devoir d’être à leurs côtés et de lutter contre tous les maux qui touchent la profession.


Il est notamment impératif de libérer notre modèle agricole des surtranspositions et normes excessives, de permettre une plus juste rémunération de nos agriculteurs et de nos éleveurs, ou encore de favoriser la transmission des exploitations.


Je ne peux que regretter que seuls 3 des 11 candidats aux élections législatives dans notre 3ème circonscription de la Somme aient répondu présents pour débattre de ce sujet pourtant crucial pour notre territoire et l’ensemble du pays.


Pour ma part, et j’en ai pris l’engagement en signant la charte de défense de notre souveraineté alimentaire, je continuerai d’être engagé aux côtés des agriculteurs de notre département pour défendre l’excellence de notre agriculture française !


Mes engagements pour le monde agricole :